Covid Breakers : pour renouer au plus vite avec une vie normale

Comme de nombreux jeunes Bruxellois, tu te sens démotivé·e ou stressé·e par cette pandémie qui dure depuis bien trop longtemps ? Découvre l’action Covid Breakers créée avec et pour les jeunes entre 18 et 25 ans. Son but ? Te rappeler que tu as le pouvoir de changer la réalité ! Plus vite le Covid-19 sera sous contrôle, plus vite nous renouerons avec le cours normal de notre vie. Pour y arriver, une option s’offre à toi : briser la chaîne de transmission du virus, en devenant un Covid Breaker. En protégeant les autres et toi-même, tu contribues à cet objectif. Chaque jour, la communauté des Covid Breakers se motive et se soutient sur notre page Facebook. Alors prêt·e à relever le défi ?

jeunes covid breakers masqués tenant une affiche "covid breakers'

Tu te sens perdu·e ? Tu as l’impression de ne pas être entendu·e ou pris·e en considération ? Tu en as marre de ces injonctions perpétuelles ? Nous aussi ! Nous souffrons tous de cette vie confinée et nous aspirons tous à un retour rapide à la normale. 

Jeune covid breaker avec un sac à dos descendant un escalier menant à une plage entourée par la mer

Le Covid-19 chamboule notre quotidien depuis mars dernier. Nos relations sociales, notre mode de consommation, notre vie estudiantine ou professionnelle ont été complètement bouleversés. Au fil des mois, les mesures sanitaires sont venues régir notre vie. Ces restrictions indispensables à l’enrayement de la pandémie ont provoqué de nombreuses tensions et réactions diverses. Parmi ceux qui souffrent le plus cette situation, il y a les jeunes.

« Je ne sais pas quoi penser ou ressentir. Je ne comprends pas ce qu’il se passe.» 

« Je suis fâché. Personne ne sait quoi faire. Tout le monde a une autre vision

Entre découragement, colère, exaspération ou impatience, la jeunesse bruxelloise se sent abandonnée et incomprise.

À ton écoute

Alertée par l’état psychologique des jeunes, la Cocom* a décidé d’agir pour les encourager et les soutenir efficacement. 

Notre enquête** auprès d’un panel de jeunes entre 18 et 25 ans révèle qu’ils ont le sentiment d’être les grands oubliés de la crise sanitaire. Lassés par les injonctions, ils ont l’impression que les instances officielles ne les prennent pas en compte et ne les écoutent pas.

Les règles les plus difficiles à vivre sont l‘isolement social, l’imposition du couvre-feu et la fermeture des lieux de fête (bars, restaurants, boîtes de nuit, etc.).

« Je me sens seul. Je m’ennuie. Tous les jours sont les mêmes », indique un jeune qui a participé à l’enquête. 

« [ Je ressens] de la tristesse,[je me sens] isolé, un peu perdu peut-être. Mes amis me manquent », développe un autre participant.

La plupart des jeunes connaissent et respectent le plus scrupuleusement possible les gestes barrières.

« Ces règles sont comme des cookies sur un site Web, vous devez les accepter sinon vous n’irez nulle part », résume parfaitement un sondé.

Groep lachende jonge Covid Breakers

Ces jeunes adultes les appliquent pour protéger essentiellement leurs grands-parents et leurs parents. «Si  j’infectais mon grand-père et qu’il en mourait, je l’aurais sur ma conscience ! », s’inquiète un participant à l’enquête. 

Pour certains jeunes, le Covid-19 ne représente pas un danger pour leur tranche d’âge. Malheureusement, cette impression est fausse. Selon une étude récente***, 21% des patients âgés de 18 à 34 ans hospitalisés pour le Covid-19 sont passés par les soins intensifs et 2,7% sont décédés.

Rejoins les Covid Breakers pour briser la chaîne de transmission du Covid-19

L’avenir incertain te démotive et tu as envie de te replier sur toi-même ? Nous te comprenons car nous sommes aussi tentés parfois de baisser les bras face à cette crise qui n’en finit pas. 

Nous aussi, nous avons envie de retrouver nos amis, faire la fête sans prise de tête, voyager sans souci, faire du sport en groupe, etc.

Basketteur covid breaker lançant un ballon de basket vers un panier défendu par d'autres basketteurs sur un terrain de basket

Toutefois, nous avons décidé d’agir simplement et efficacement pour retrouver au plus vite une vie « normale ». 

Comme tout un chacun, tu as aussi le pouvoir de changer la donne à ton niveau. Pour y arriver, il n’existe actuellement qu’un seul moyen : freiner la propagation du coronavirus en appliquant les gestes barrières. Chaque fois que tu portes un masque, tu gardes tes distances et limites tes contacts, tu brises la chaîne de transmission du Covid-19. 

À chaque instant, en te protégeant et en protégeant les autres, tu te rapproches de ta vie d’avant. Plus vite ce fichu virus sera contrôlé, plus vite nous pourrons reprendre nos activités et renouer avec nos amis.

Ensemble, virons le virus !

La campagne de communication « Covid Breakers » a été créée avec et pour les jeunes. Sur base de leur feed-back et de leurs observations éclairées, elle a été adaptée pour coller à leur vécu. À travers cette campagne positive, empathique et inclusive et teintée d’humour, la Cocom souhaite t’encourager à continuer à appliquer les mesures sanitaires, en te remerciant pour les immenses efforts déjà fournis depuis le début de la pandémie. Nous en avons tous assez. Mais nous sommes convaincus que nous vaincrons la pandémie, à force de volonté personnelle et d’acharnement collectif.

Virons le virus. Devenons des Covid Breakers.

Alors, prêt·e à rejoindre la communauté des Covid Breakers ?

* L’administration de la Cocom est l’autorité publique chargée de la lutte contre les épidémies en région bruxelloise.

** Étude qualitative réalisée auprès d’un panel représentatif de 24 habitants de Bruxelles âgés de 18 à 25 ans, interrogés entre le 4 et le 13 novembre 2020 par la société de conseil Marescon.

***Parue dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) Internal Medicinetei